Maison réceptionnée le vendredi 18 juillet 2008


Accès direct au Livret Numérique Photo du Projet

Google
 


De l’importance d’être sur place…

22 juin 2008 par Pierre

Par chance, nous avons pu trouver un créneau pour nous rendre sur place.
« Chance » est réellement le mot car en discutant de visu avec les plombiers et électriciens nous nous rendons bien compte qu’ils sont confrontés à de nombreuses interrogations concernant le positionnement des différents éléments.

Client ou pas client en face, le travail doit être fait dans le délai imparti. Ce qui m’inquiète et m’échauffe quelque peu, c’est que nous n’avons pas été appelé, ni prévenu. Résultat, si nous n’étions pas passé de notre propre chef, le positionnement, par exemple, des prises pour les éléments de cuisine aurait été complètement aléatoire, La position de la baignoire : idem…. Le truc, c’est qu’effectivement nous avons déjà réfléchi à l’aménagement des différentes pièces et un mauvais positionnement peut tout compromettre.
Une nouvelle fois, c’est un problème de communication.

Alors une fois que l’on s’explique, tout devient clair et limpide pour tout le monde sur place. Et en bons professionnels qu’ils sont, tous (plombiers et électriciens), nous prodiguent de très bons conseils.
Nous faisons le tour des pièces.
La cuisine : En indiquant à l’électricien l’implantation de la future cuisine, celui-ci a proposé de nous placer les prises directement aux bons endroits conformément au plan du cuisiniste : trop la classe, du sur mesure, un velours !
La salle de bains : nous indiquons comment nous allons organiser la salle de bains. Tac, tac, tac, les conseils pleuvent : positionnement de la barre de douche décalé par rapport au pommeau en fonction de l’entrée, décalage de la baignoire afin de créer une tablette pour disposer les flacons de shampoing, mesures respectées afin de pouvoir disposer selon nos besoins un meuble à une ou deux vasques… Génial !
Nous achetons des blocs de béton cellulaires et c’est parti, nous nous attelons à la construction d’un muret de 10 cm de large qui fera office de tablette. Si on en n’avait pas parlé, la baignoire aurait été collée sur le mur du fond. Autre point, il pensait que le meuble serait sur le mur opposé. Or il n’en est rien. Du coup, esprit pratique, il devient plus intelligent d’inverser la baignoire : Au lieu d’avoir les robinets à droite, ils seront à gauche.
Et cà n’a été que çà.. des petits trucs, des détails, mais qui, une fois évoqués, définis et décidés, vous change la vie alors que celà aurait pu la compliquer si tout avait été fait « par défaut ».

Revenons maintenant aux évolutions de la semaine :
Les plombiers-chauffagistes et l’électricien travaillent de concert. Pour ne pas créer de gêne, l’intervention des menuisiers, prévue également cette semaine, a été repoussée.

Alors, côté Plomberie-Chauffage, toutes les pièces devant accueillir un radiateur ont reçu leurs tubes, directement intégrés dans les cloisons. Autrement dit, une fois les radiateurs en place, c’est magique, aucun tube apparent, c’est la classe ! Les radiateurs sont là, modèles de la marque Brugman. Ils ont l’air plus que costaud et pèsent leur poids.

Pose des radiateurs

La cuisine « Avant » discussion :

La cuisine avec ses prises avant intervention

La cuisine « Après » discussion :

La cuisine avec ses prises après intervention

Installation des points lumineux, prises et interrupteurs dont certains avec témoin lumineux

Pot de centre DCL

Interrupteurs dont 1 avec témoin lumineux

Préparation du tableau électrique (Mais comment s’y retrouvent-ils ?)

Le tableau électrique

Installation de la VMC dans le comble,

Installation de la VMC

ainsi que les bouches d’aspiration dans les toilettes, la cuisine et la salle de bains.

Bouche de VMC

Installation de l’escalier menant au sous-sol

Pose de l'escalier du sous-sol

et sa fixation temporaire, façon « Système D »

Maintien de l'escalier du sous-sol

Fabrication du petit muret en béton cellulaire

Muret de la SDB, vu du dessus : 10 cm d'épaisseur

Muret de la SDB en béton cellulaire

Avancée sur le ponçage des murs.
Nous avons terminé les 3 chambres, le couloir, le hall d’entrée et la cuisine.
Il ne reste que le salon-séjour.

Ponçage des murs

Enfin, arrivée du tractopelle de Bernard Lannoy pour la réalisation de la tranchée d’assainissement, apparemment avancée sur le planning, on ne va pas s’en plaindre.

Tractopelle Bernard Lannoy

Les raccordements sont apparemment prêts, il n’y a plus qu’à !

Evacuation des eaux

Laisser un message