Maison réceptionnée le vendredi 18 juillet 2008


Accès direct au Livret Numérique Photo du Projet

Google
 


Facture d’eau

25 août 2008 par Pierre

Nous avons reçu notre première facture d’eau qui en fait correspond à ce que le constructeur a consommé durant le projet.
L’air de rien : 44 m3 facturés 189 €.

Question : est-ce bien à nous de la régler ?

Si vous avez réponse à cette question, ça nous intéresse !


[2008/08/27] : Juste une remarque :

Pour l’électricité, le constructeur se débrouille tout seul, en installant un compteur dit « forain », pour subvenir à ses besoins. Consommation qu’il règle à EDF de lui-même.

Pour maçonner des murs il faut des briques, du ciment, du sable et de l’eau.
Le ciment et le sable sont inclus dans le poste budgétaire « Gros oeuvre ».
Pourquoi pas l’eau ?
Cette eau est bien nécessaire à la construction, celà devrait donc être inclu dans le prix global au même titre que l’électricité pour les outils et les différents matériaux.

Je comprends bien qu’il soit bien plus facile de faire installer un compteur forain qu’un compteur d’eau mais simplement, celà devrait être pris en charge.

Sans compter sur le fait qu’à la fin, lorsque la maison a été racordée en électricité, les ouvriers se sont branchés sur notre compteur et nos prises intérieures et non plus sur le forain. Il y aura donc une partie de notre 1ère facture que nous n’aurons pas personnellement consommé.

3 réponses pour “Facture d’eau”

  1. Cédric :

    Oui, c’est à votre charge, car vous devez mettre à disposition du constructeur un point d’eau, sauf si le cas est précisé que c’est à la charge du construction dans votre contrat de construction. Par contre, 44 m3 me paraît beaucoup, n’avez-vous pas eu une fuite précédemment au niveau du compteur ?
    En tout cas, féilicitations pour votre site ! et je vous souhaite une bonne installation !
    Cdlt, Cédric

  2. Pierre :

    Fuite non… mais effectivement l’eau a coulé à flots pendant 2 jours (2 jours pendant lesquels les maçons n’étaient pas revenus) et visiblement parce que la vanne n’a pas ou a été mal refermée… Que faire ?

  3. Althea :

    Légalement ce n’est en aucun cas à la charge du client, non.
    Le fait qu’il soit noté sur le contrat que l’eau est à notre charge est une clause abusive; on peut leur citer l’article suivant :

    http://www.clauses-abusives.fr/recom/91r03.htm

    La Commission des clauses abusives [...]
    Recommande :

    Que soient éliminées des contrats habituellement conclus entre professionnels et non-professionnels ou consommateurs, acquéreurs de maisons individuelles à construire selon un plan établi à l’avance, les clauses ayant pour objet ou pour effet :

    [...]
    7. de prévoir que le client supportera le coût de la fourniture d’eau pour les besoins du chantier et les dépenses relatives au préchauffage ;
    [...]

    Voila voila ^^