Maison réceptionnée le vendredi 18 juillet 2008


Accès direct au Livret Numérique Photo du Projet

Google
 


Descente de garage : les travaux d’Hercule

le Jeudi 7 mai 2009

Descente de garage – Etape 1 :
- Terrassement,  
- Façonnage du talus de soutien du mur du voisin,
- Pose de géotextile 
- Mise en place de cailloux calcaires
- Mise en place de ternaire

Le tout sur 360 m2 !!!

Ca, c’est fait ! 

On commence par le résultat, çà fait toujours plaisir.
Faut dire que l’on partait de loin…

 Descente de garage en ternaire

Mais revenons quelques heures plus tôt dans la journée, Flashback !

Descente de garage au mois de mars 2009

La nature reprend le dessus

Voilà ce qu’était devenue notre descente de garage 8 mois après notre emménagement.
Inutile de vous dire qu’elle n’était pas pratiquable.
N’ayant pas le budget l’été dernier, il fallait prioriser les choix. Dans l’urgence, nous avions réalisé un accès sur l’avant de la maison, face à la porte d’entrée de 2.5 m de largeur sur 20 m de longueur, suffisamment large pour avancer et garer la voiture à 2 pas de la maison, car je le reprécise même si on le voit clairement sur les photos, nous sommes 20 mètres en retrait par rapport au trottoir.Nous avons donc décidé de reporter le projet « Descente de l’Enfer » à plus tard…

Mais, le mauvais temps récurrent et la pluie ont fait leur office, des sillons se sont creusés, le dessin du tracé ne ressemble plus à rien, certaines parties des talus se sont effondrées et la photosynthèse a repris le dessus.  Il était temps d’agir ! ;)

Livraison du matériau principal : le ternaire.
Il nous en aura fallu pas moins de 60 Tonnes, le truc de dingue…
Le terrain est très grand, possède un fort potentiel mais le revers de la médaille est que chaque action entreprise prend immédiatement des proportions énormes.

Livraison du ternaire

Ces travaux nécessitant de déplacer une centaine de tonnes de terre et ternaire, nous avons refait appel au magicien du tractopelle. Je suis Fan ! Il est trop fort ! :)

Objectifs :
- re-terrasser toute la descente pour retrouver un fond plat et clean. 
- Créer de toute pièce un talus biseauté pour consolider les fondations du mur de notre voisin.
- Reporter les terres en surplus sur l’arrière pour notre futur projet de terrasse en soubassement. ;)
- Retourner la terre sur l’avant de la maison côté droit.
 

Terrasement : tractopelle en action

Terrassement de la descente de garage - vue de derriere

Terrassement de la descente de garage - vue de devant

Pour assurer, nous avons étendu du géotextile sur toute la surface afin de maintenir le ternaire.

Etalement de geotextile bidim sur toute la surface

Enfin, le tractopelle a acheminé et étalé le ternaire.

 
Descente de garage en ternaire - vue avant

C’est super ! Pour cette première étape l’objectif est amplement atteint !
Qui aurait cru pouvoir faire un demi-tour complet dans une descente de garage ?! ;)
Là, on peut garer au bas mot une douzaine de voitures. 

 

Descente de garage en ternaire - vue arrière

La talus est parfait ! Rien à redire, c’est la grande Classe !

Talusage parfait

 A suivre le bâchage du talus.

Charles Ingalls , vous connaissez ?

le Mercredi 20 février 2008

Nous envisageons la partie clôtures… et oui il faut y songer.

Mais avant de planter au maillet nos poteaux comme le bon vieux Charles,
nous allons, ou plutôt, nous devons, à nouveau consulter les Architectes des Bâtiments de France.

A priori, clôtures occultantes, béton et palissades seraient interdites.
Ne devrait être autorisé que le grillage agrémenté d’arbustes d’ « essence locale » comme le veut l’expression.

Et forcément, nous, nous voulons une clôture bien occultante, histoire d’être tranquille chez soi.

Non démunis de courage et de persévérance, après 5 appels infructueux, nous décrochons enfin un rendez-vous, pour le 29.

De manière à aborder la discussion sous les meilleurs auspices, nous préparons un petit dossier avec vidéos et photos à l’appui pour argumenter notre demande et tenter d’obtenir un compromis acceptable.

A suivre…