Maison réceptionnée le vendredi 18 juillet 2008


Accès direct au Livret Numérique Photo du Projet

Google
 


Elévation des murs

le Samedi 15 mars 2008

Cette semaine la seconde équipe de maçons est venue prêter main forte à la première. La maison passe de 3 tas de briques à quasi 2 pignons montés !
Ouahou !

Louis : Maître de l’univers (du talus tout au moins). ;o)
Il s’agit du talus situé à l’avant du terrain qui me permet de faire les photos des plans larges. (Exemple juste après)
Louis : Maitre de l’univers

Plan large de la façade avant :
Montage des murs

Le mur intérieur droit de la maison :
Comme on peut le voir, le mur est de type « composite », constitué de briques + lame d’air de 4 cm + parpaings de 15 cm + (plus tard) placo adjoint de pregystyrène pour assurer ainsi une parfaite isolation thermique.

Mur composite de Bernard Lannoy

Pignon droit de la maison

La fenêtre latérale supplémentaire du salon que nous avons ajouté, en plus de la triple fenêtre de la façade avant et de la baie vitrée à l’arrière. La grande pièce ouverte salon / salle à manger / cuisine sera inondée de lumière.
Fenetre latérale du salon

Le mur intérieur gauche de la maison :
Pignon gauche de la maison

Les briques du mur extérieur gauche :
C’est vraiment délicat de choisir « le » modèle de briques parmi les 50 du catalogue, surtout à partir de petits échantillons. Jusqu’au jour « J », on se demande ce que celà va donner sur de grandes superficies ! Nous savions que la teinte de nos briques n’était pas homogène, notre crainte était d’avoir « trop » de briques sombres par rapport aux rouges. Selon les années, c’est la loterie, tout dépend de la strate de la carrière. « Heureusement », pour éviter de se retrouver avec des « placards » noirs, les maçons trient et mixent les briques. Au final, le résultat est franchement sympa, nous aimons beaucoup le rendu à grande échelle. Nous voilà rassurés !
Briques du mur du pignon gauche

Zoom sur le mur extérieur gauche :
Vous remarquerez au passage la signature « maçonnée » des pavillons Bernard Lannoy, un linteau brique vertical qui fait le tour complet de la maison et qui, sur la façade avant, correspond à la hauteur des appuis de fenêtre. C’est discret et élégant à la fois.
Zoom sur le mur extérieur gauche de la maison

La façade arrière de la maison avec la prévision des différentes fenêtres et la baie vitrée du salon.
Façade arrière de la maison

Les briques du mur extérieur droit :
Briques du mur du pignon droit

Petit bémol, en inspectant le sous-sol, qui contient toujours 7/8 cm d’eau en provenance du puits de perte de la descente de garage, je me suis aperçu que des gouttes « gouttaient » (excusez la redondance) du montant en bois de soutien du passage entre les 2 grandes pièces du sous-sol.
Humidité dans le sous-sol