Maison réceptionnée le vendredi 18 juillet 2008


Accès direct au Livret Numérique Photo du Projet

Google
 


Le finisseur est là !

le Mardi 8 juillet 2008

Quand on m’en a parlé pour la première fois, celà m’a un peu étonné mais je trouve l’idée très bonne.
Nous entamons la dernière semaine avant la pré-réception et c’est à ce moment là que Bernard Lannoy dégaine le « finisseur ». Il s’agit d’une sorte de MacGyver du Bâtiment, capable d’intervenir sur à peu près tout. Sa mission : passer en revue la maison, faire des corrections si nécessaire et s’occuper des finitions.
Il est venu prendre les mesures pour nos pierres de seuil (porte d’entrée + baie vitrée) et s’est attaqué au nettoyage et ragréage de la dalle du sous-sol.

Ragreage de la dalle du sous-sol

Quel Dallage !     ;o)

le Jeudi 6 mars 2008

Les nouveaux maçons sont entrés en action.
Cà bouge et çà fait plaisir !

Tout d’abord, nos soupçons sur des matériaux manquants sont avérés, il y a bien eu des vols. Bernard Lannoy a pris les mesures qui s’imposaient, le chantier est bouclé sur toute la façade du terrain. Cà fait un peu « Prison Break », mais bon, il faut ce qu’il faut ! Je suis pour !

protection et sécurisation du chantier

La tranchée avant de la maison a été en partie remblayée afin de sécuriser l’accès au rez-de-chaussée de la maison.

Remblai de la tranchée avant de la maison

La dalle a été coulée, nous pouvons voir, à cet endroit uniquement, le polystyrène qui a été placé par dessus les blocs de béton alvéolés dans le but d’assurer une isolation thermique.

Polystyrène insérés sous la dalle

Et la voici notre dalle ! Je ne suis pas maçon, ni spécialiste, mais je la trouve très belle. la classe, non  ?   ;o)
Au centre,  la trémie pour l’escalier menant du rez-de-chaussée au sous-sol.

Dalle de béton du Rez de chaussée

Enfin, nous découvrons nos briques, 3 tas ont été montés sur l’ensemble du périmètre de la maison.

Montage des premiers rangs de murs maçonnés

Fin du temps mort

le Samedi 1 mars 2008

Dès jeudi matin, comme promis, une nouvelle équipe de maçons est arrivée sur le chantier.
Ils on fait un peu de rangement et de place pour faire passer la toupie et couler un premier lit de béton sur les dalles de béton alvéolé. Une nouvelle commande de parpaings a également été livrée.
Au programme de la semaine prochaine :  pose des plaques de polystyrène + treillis + nouvelle couche de béton + remblai des terres sur la façade avant de la maison pour mettre le chantier en « sécurité » pour les maçons.

 Parole tenue !

Installation du plancher béton alvéolé du rez-de-chaussée

le Jeudi 31 janvier 2008

Au cours de cette dernière semaine, les maçons ont mis le turbo, les murs du sous-sol sont terminés, le Sika mortier hydrofuge a été appliqué et le plancher béton du rez-de-chaussée est arrivé.
Il ne s’agit donc pas d’une grande dalle coulée sur place mais d’une multitude de dalles de béton alvéolé placées côte à côte et armées de barres de métal.
Avantages :
- Moins d’intervenants, moins de main d’oeuvre,
- Plancher fini et plancher sans étais,
- Poursuite du chantier plus rapide.
- Possibilité de passer gaines et cables

Les avancées en images :

Vue de face
Vue de face

On peut voir ici que la maison sera surélevée par rapport au sol actuel.
Tout celà sera renivelé avec le ré-étalement des terres.
Différence de hauteur

Vue de gauche
Vue de gauche

Vue de droite
Vue de droite

Zoom sur les dalles de béton alvéolé : on peut y voir les armatures métalliques
Dalles de béton alvéolé

Ici, le sous-sol depuis l’entrée de garage
Partie droite du sous-sol

L’un des deux petits soupiraux à l’opposé de l’entrée
Soupirail du sous-sol

Et enfin la partie gauche du sous-sol.
J’ai représenté ici le futur escalier permettant la circulation entre le rez de chaussée et le sous-sol.
Partie gauche du sous-sol