Maison réceptionnée le vendredi 18 juillet 2008


Accès direct au Livret Numérique Photo du Projet

Google
 


Tranchée de dérivation des eaux de pluie

le Samedi 26 avril 2008

Cette fois c’est fait !
Par ce beau temps estival, nous avons pu poursuivre la tranchée permettant l’évacuation du surplus d’eau du puits de perte. Après avoir percé celui-ci la semaine dernière, avec l’aide Cédric, Fred, du terrassier et de son JCB, les 40 mètres de tubes PVC ont été posés, soit 10 tubes de 4 mètres.

Tranchée - photo 1

Le tractopelle en action :

Tranchée - photo 2

Tranchée - photo 3

Pour chaque tube posé, après l’avoir nivelé correctement (nous n’avons pas lésiné, 2 cm au mètre), il faut prendre soin de remblayer à la main le dessous du tube afin qu’il ne s’affaisse pas lors du remblai de toute la terre par dessus.

Tranchée - photo 4

Tapotage à l’aide d’un marteau et d’un morceau de bastaing pour emboîter au maximum les tubes les uns dans les autres.

Tranchée - photo 5

Pose d’un anneau de béton au bout des 40 mètres :

Tranchée - photo 6

Pour terminer, remblai des terres :

Tranchée - photo 7

Tranchée - photo 8

Voilà le résultat final : Celà aura demandé 3h30 de travail.
Il ne nous restera qu’à faire une découpe dans le couvercle afin de protéger l’ouverture tout en laissant passer le coude de sortie.

Tranchée - photo 9

Le terrain descendant avec une pente assez prononcée, à ce stade nous avons rattrapé le niveau 0 du sol.

Tranchée - photo 10

Les travaux ont été réalisés par Daniel Langlois :
super boulot, ponctuel, efficace et Pro !

Tranchée - photo 11

Repérage pour la tranchée de l’extrême

le Vendredi 25 janvier 2008

L’équipe de Bernard Lannoy est passée avec sa lunette de géomètre afin de déterminer, s’il existe, un point bas sur le terrain qui nous permettrait de nous trouver à un niveau inférieur à celui du sous-sol.
Le terrain étant nettement en pente, çà devrait se trouver.
Le résultat en images :

Bernard Lannoy : marqueur du point bas

Surprise, nous nous attendions à trouver ce marqueur 70 m derrière la maison et en fait, il ne se situe qu’à environ 35 m .
De notre point de vue, nous sommes réellement sceptique sur le fait qu’à ce point nous soyons plus bas que le sous-sol…
Je dirai que l’on est encore 1m50 au dessus.
Nous allons donc demander des précisions.

Principe de la mise en place du drain d’évacuation d’eau

le Mercredi 16 janvier 2008

Une belle image valant souvent bien mieux qu’un long discours, regardez ceci :

Mise en place d’un drain d’évacuation

Rien que de l’eau… Part 2

le Jeudi 10 janvier 2008

Suite à mon appel de lundi, je pose une demie-journée de congès mercredi après-midi afin que nous puissions nous rendre sur place, voir ce qui a été fait et poursuivre le pompage de la tranchée et du puits de perte.
Arrivés sur place, nous constatons que rien n’a été fait. L’équipe est passée en milieu de matinée mardi, a pompé une demie-heure puis et reparti sans avoir attaqué le Sika béton. Motif : trop d’eau.

Apparemment depuis le week-end, la pluie a refait son office, il y a plus d’eau qu’il n’en restait.

Ne comptant pas sur le réchauffement climatique pour faire évaporer l’eau par enchantement, en plein mois de janvier, nous retroussons nos manches et remettons la pompe en route, à un emplacement clé, nous permettant d’aspirer à la fois, la tranchée, le puits de perte et le sous-sol.

3 heures plus tard, pas mécontents du tout, nous avons bien travaillé.
L’épaisseur de la couche de boue qui recouvre nos vêtements peut en attester !

La tranchée :

Pompage de la tranchée

Le puits de perte :

Pompage du puit de perte

L’entrée du sous-sol :

Pompage du sous-sol

Le fond du sous-sol :

Pompage du sous-sol

Gadoue Man :

Pompage fin de journée