Maison réceptionnée le vendredi 18 juillet 2008


Accès direct au Livret Numérique Photo du Projet

Google
 


Acheter de l’ancien ou faire construire ?

le Jeudi 26 octobre 2006

Après avoir écumé pendant plusieurs mois les annonces immobilières à la recherche d’une maison « récente » (entendez par là de moins de 10 ans), à un prix abordable, vous désespérez.
A chaque visite, il manque quelque chose, une chambre, un garage, de la luminosisté dans les pièces à vivre, un jardin, le chauffage qui est électrique et qui va vous coûter une fortune à l’usage, l’isolation ou l’électricité à refaire…
Bref, difficile de mettre la main sur la perle rare.

Par curiosité et/ou par intérêt, vous vous renseignez sur les tarifs pratiqués par les constructeurs et autres entrepreneurs qui proposent des maisons neuves.
Ah… la maison « neuve », le rêve de tout à chacun et la possibilité d’aménager son espace de vie comme on l’entend.
Les fourchettes de prix sont très larges, disons que vous trouverez des maisons neuves à partir de 75.000 € jusqu’à… ce que vous aurez la possibilité de financer pour votre maison.
Vous devriez donc trouver une belle maison (de 100 à 120 m2) pour environ 120/130.000 € (hors terrain).
A ce prix là dans l’ancien, vous aurez une maison type 1930 rénovée qui se vend aujourd’hui plutôt aux alentours des 160.000 €. De quoi se poser des sérieuses questions…

A vous de peser le pour et le contre.

Avantages de l’ancien :
- Vous achetez, vous emménagez, vous poser vos meubles et la vie reprend son
cours. Un peu de déco, histoire d’enlever au plus vite l’affreuse tapisserie
psychédélique à fleurs du salon mais ce sera tout pour le moment.
- La maison est complètement aménagée.
- Le jardin arboré.

Inconvénients de l’ancien :
- Frais de notaires exhorbitants.
- Nombre de mauvaises surprises potentielles découvertes après coup :
murs en torchis, fosse sceptique non fonctionnelle, isolation très perfectible,
électricité défectueuse ou plus aux normes, une chaudière qui lâche après
quelques mois…

Avantages de la construction :
- Aménagement des pièces intérieures entièrement choisi.
- Matériaux récents, plus performants et plus économes en énergie.
- Frais de notaire réduits car ils ne s’appliquent que sur le prix du terrain.
- Habitation complètement neuve représentant un capital financier plus important.

Inconvénients de la construction :
- Attente : durée moyenne de construction autour de 10 mois.
- Risque financier : le temps de la construction, vous continuez à payer un loyer
et commencez à rembourser l’emprunt contracté.
- Risque de mal tomber (entrepreneur en faillite), çà n’arrive que trop souvent.
- Tout à faire (clotures, jardin, peintures…)

Pour notre part, nous n’avons pas hésité à sauter le pas.
Notre projet a été rendu possible par la saisie d’une bonne opportunité sur le terrain qui nous a permis une économie substancielle que nous avons reporté sur l’achat de la maison.
Le hic , bien entendu, c’est de trouver ce terrain. Et dans bien des régions, le coût du terrain avoisine souvent le coût de la maison elle-même… un comble.
Dans la région lilloise, les terrains de 700 m2 partent entre 100 et 150.000 €… A ces prix là, il restera juste de quoi implanter un grand abri de jardin. ;o)
Seule solution, s’éloigner, se reculer, trouver un village sympa où la mairie bascule son patrimoine foncier agricole en terrains constructibles d’un simple coup de baguette magique et saisir l’opportunité au vol.
Il faut être au taquet, sur tous les fronts et ne pas faire de cadeau. Dans la chasse au terrain, point de galanterie, premier arrivé, premier servi, pas de pitié pour les croissants ! ;o
Compulsez les petites annonces, contactez les notaires et les agences immobilières, inscrivez-vous partout, çà ne coûte rien !

May the Force be with you !