Maison réceptionnée le vendredi 18 juillet 2008


Accès direct au Livret Numérique Photo du Projet

Google
 


Electro qui retourne au dépôt…

le Vendredi 15 août 2008

electro-depot

Pour équiper notre cuisine et faire, du moins « tenter » de faire des économies, nous sommes allés chez Electro Dépôt. Nous y avons acheté une plaque à induction, un four et une hotte aspirante.

Bilan : nous avons dû ramener la plaque et la hotte…
La plaque de marque « High One » affichait une erreur électronique dès son premier allumage et la hotte « Valberg », elle, n’aspirait pas… un peu embêtant pour une hotte aspirante…

Nous nous sommes fait rembourser la plaque car celle-ci n’était déjà plus en stock. Le vendeur m’a alors proposé le modèle équivalent qui la remplace mais elle était franchement moche et ne m’insipirait pas plus confiance… Nous avons donc remis la main à la poche et acheté une plaque de grande marque, ailleurs.

La hotte, puisqu’il en restait, nous a été échangée à l’identique et cette fois, elle fonctionne correctement.

Donc 2 produits retournés sur 3… c’est chaud quand même… Je suis un peu refroidi et éviterais à l’avenir ce genre de modèle premier prix.

Vite et bien ne vont pas ensemble…

le Lundi 30 juin 2008

Maintenant que l’électricien et les plombiers-sanitaristes ont quasi terminé leurs ouvrages, nous faisons un peu de ménage et inspectons le carrelage.

Aïe aïe aïe…

Couché à plat ventre pour un examen minitieux, je constate qu’à plusieurs endroits, plusieurs carreaux sont mal, voire très mal nivelés, avec des écarts de l’ordre de 5 à 6 mm !

Nous nous étonions de la rapidité avec laquelle le carrelage avait été posé… et bien voilà, pas de secret, vite et bien ne vont pas ensemble, voilà un proverbe bien confirmé.

Carrelage CDC : défaut de nivelage

Carrelage CDC : défaut de nivelage 2

Carrelage CDC : défaut de nivelage 3

Carrelage CDC : défaut de nivelage 4

Carrelage CDC : défaut de nivelage

Entrevue de conciliation avec Frédéric Lannoy

le Mardi 24 juin 2008

Comme convenu nous avons rencontré Messieurs Lannoy et « V ».
M. Lannoy nous explique que plusieurs pistes avaient été envisagées :

1) Demande directe à Bubendorff et K-Line : Bubendorff n’est pas en mesure de produire ce colori qui ne fait pas partie de ses standards et en gros, juste pour une demande isolée, ils ne vont pas trop s’embêter.

2) Teinture ou laquage : Celà n’est pas possible car la teinte doit impérativement se faire à chaud pour qu’elle tienne dans le temps. Les volets roulants livrés contiennent de la mousse polyuréthane qui évidemment ne supporterait pas de hautes températures.

Nous en arrivons rapidement au constat suivant : malgré leurs recherches, il n’y a pas de solution technique nous permettant d’obtenir le colori demandé.

M. Lannoy évoque alors une réduction financière dont le montant sera à déterminer.

Nous profitons de sa présence pour montrer l’état de la dalle du sous-sol qui sera bien à ragréer en quasi-intégralité. D’après M. »V », celà pourrait se prévoir à compter du 15 juillet. Le sous-sol ne serait donc pas « exploitable » pour l’enménagement.
Il va sans doute falloir prévoir plus rapidement que prévu la pose d’un plancher bois à l’étage.

Point planning sur le RAF

le Lundi 9 juin 2008

Faisons le point sur le RAF (Reste A Faire) :

Gros oeuvre :
- Maçonnage des appuis de fenêtres : Fin juin ?
- Réfection de la dalle du sous-sol : Fin juin
- Enduit de la façade visible du sous-sol : Fin juin ?
- Etalement des terres : Début juillet ?

Menuiserie :
- Problème de colori sur les volets roulants : Toujours en stand-by : 
  [ Bubendorff ne serait pas en mesure de produire le colori utilisé par K-Line. ]
- Changement du vitrage de la salle de bains. Celui-ci doit être dépoli : En cours ?
- Pose des portes intérieures : A partir du 23 juin
- Pose de la grille de protection de la fenêtre des toilettes : A partir du 23 juin
- Seuils de la porte d’entrée + baie vitrée en pierre bleue de Soigny : Mi-juillet ?

 Electricité :
- Pose des interrupteurs, prises de courant et points lumineux : A partir du 16 juin
- Consuel : 10 juillet ?

Chauffage / Sanitaire :
- Installation du Chauffage Central Gaz : A partir du 16 juin
- Certificat de conformité : 10 juillet ?

Assainissement :
- Tranchée et raccordements aux différents réseaux : 10 juillet.

Réseaux :
- GRDF : Intervention les 24 et 25 Juin
- ERDF : Intervention le 25 juin
- France Telecom : Etude technique en cours pour la création de la ligne

 Il reste tout juste 40 jours.

Inspection (suite)

le Jeudi 1 mai 2008

Nous constatons que les cadres des portes n’ont pas été déplacés alors que les électriciens sont intervenus.
Problème : 2 portes étant mal placées, leurs interrupteurs le seront également.
[ Rectificatif : L'électricien m'a confirmé avoir été informé du déplacement à venir de ces portes. La pose a donc été faite en en tenant compte. ]

Autre chose, dont nous ne nous étions pas aperçu, le vitrage de la fenêtre de la salle de bains est « clair » alors qu’il devrait être dépoli… Je me souviens avoir eu cette discussion où nous parlions de « verre flouté » et au cours de laquelle on nous a répondu qu’il fallait employer le terme de verre dépoli.
Enfin bref, « flouté » ou « dépoli », le vitrage de la salle de bains ne doit pas être clair.

Enfin pour terminer, l’escalier droit livré il y a 2 ou 3 semaines qui devrait permettre l’accès du rez-de-chaussée au sous-sol ne comprend pas de contremarches.
Or, dans le contrat il est indiqué ceci : « il y est prévu des contremarches dans le cas d’un sous-sol« .

Contrat de construction : Escalier du sous-sol

et voici l’escalier en question, qui ne possède pas de contremarches :

Escalier du sous-sol

[ Rectificatif : 05/05/2008 : c'est l'escalier qui mène au comble qui aura des contremarches et non l'escalier menant au sous-sol. il s'agit donc bien ici de l'escalier du sous-sol et il n'aura pas de contremarches. ]

Inspection générale : Défauts constatés

le Dimanche 27 avril 2008

Ce week-end nous avons passé au crible la maison.
Plusieurs points ont attiré notre attention que nous considérons comme génants. Voici la liste, point par point :

1°) Mauvaise couleur de volets :
Lors de notre rendez-vous pour le choix des menuiseries, nous avons opté pour les menuiseries Aluminium de K-line, couleur marron B 390 S. Pour les volets roulants associés de marque Bubendorff, on nous a d’abord dit qu’il n’existait que blanc ou gris. Puis après renseignement, il devenait possible d’indiquer une couleur précise. Nous avons donc demandé expressément à ce que la couleur de l’ensemble des menuiseries (fenêtres, volets roulants, porte d’entrée et porte de garage) soit homogène. Les volets roulants étant posés et déroulés cette semaine, force est de constater qu’il ne s’agit pas du tout du même colori, le RAL 8019 satiné.
La fenêtre comme le volet étant en Aluminium, ce n’est donc pas un problème de rendu de la couleur dû au matériau.
Comparez-vous même, la bonne couleur étant celle du montant, à gauche :
Mauvaise couleur des volets

2°) Erreur sur l’implantation des portes :
A l’intérieur, nous constatons que des pré-montants ont été posés, indiquant la position des portes.

Erreur d'implantation pour 2 portes

Lors de notre entretien avec M. « T » en octobre 2007 pour aborder les questions d’électricité , de chauffage et de cloisons, nous avons demandé une petite modification.
Celle-ci concernait la récupération de l’espace correspondant à la prolongation du couloir appartenant à la chambre 2, au profit de la chambre 1, de manière à ce que les chambres 2 et 3 soient quasi de même superficie (~ 12/12.5 m2) et la chambre parentale, plus grande : 18 m2.
Ceci a bien été modifié et pris en compte sur le plan et réutilisé ensuite pour le plan électrique.
Seulement voilà, la modification n’a pas été transmise et l’équipe venue poser les montants s’est donc basée sur le plan initial du permis de construire… Conséquence : Par rapport à la photo ci-dessus, la porte du fond est mal placée, mettant le doute également sur celle de gauche car celle du fond devant être positionnée à gauche sur cette vue, l’actuelle gauche devra, c’est certain, être décalée.
Voici le plan modifié en octobre 2007 avec lequel nous étions repartis de ce rendez-vous :

Plan modifié en octobre 2007

3°) Inclinaison et torsion de la gouttière :
En prenant un peu de recul et de hauteur, on s’aperçoit en comparant les 2 parties de la gouttière d’une différence d’aspect. En regardant attentivement, on voit clairement que la gouttière de droite surplombant le salon, est fortement inclinée, penchée en avant, à tel point que l’on peut voir la partie arrière de la gouttière !!?? En comparant toujours, à gauche les tuiles descendent dans la gouttière alors qu’à droite les dernières tuiles s’arrêtent avant…

Inclinaison prononcée de la gouttière vers l'avant

Sur ce zoom, on voit plus nettement le phénomène, avec en plus une torsion, comme si l’on s’était appuyé sur l’extrémité de la gouttière. Elle parait véritablement tordue.
Celà ne m’avait pas frappé la semaine dernière, peut-être est-ce dû à la toute récente intervention pour la pose des sous-faces de planche de rive.

Torsion de la gouttière

4°) Dalle du sous-sol :
Inspection de la dalle du sous-sol.

La dalle ayant dû être coulée pendant une période pluie, de nombreuses gouttes d’eau sont tombées des dalles de béton alvéolées sur la dalle encore fraîche. Résultat, une multitude d’impacts au sol et à plusieurs endroits différents.
Impacts de gouttes d'eau : emplacement 1

Non, ce n’est pas une photo de la Lune, et non il n’y a pas eu de fusillade dans mon sous-sol ;)

Impacts de gouttes d'eau : emplacement 2

Impacts de gouttes d'eau : emplacement 3

Plus inquiétant, nous découvrons… de la terre !
Alors que la dalle devrait faire 10 cm d’épaisseur, à cet endroit précis, il n’y a pas du tout de béton..

De la terre dans la dalle !!??

Ici, pratiquement la même chose, on voit le film plastique mais donc… pas de béton.

Creux dans la dalle

Enfin, pour info :
Ayant fait « sauter » les poteaux faisant office de clôture, par sécurité, nous avons rentré le lot de tuiles laissées par les couvreurs, à l’intérieur de la maison.
Déplacement des tuiles à l'intérieur de la maison