Maison réceptionnée le vendredi 18 juillet 2008


Accès direct au Livret Numérique Photo du Projet

Google
 


Application du Sika mortier fondation

le Lundi 14 janvier 2008

L’équipe des maçons est revenue ce matin sur le chantier.
Après un peu de rangement et de mise en séchage des parpaings, ils ont appliqué le Sika mortier fondation sur l’extérieur des parpaings maçonnés à ce jour. Il en manque encore quelques uns, mais celà va nous permettre de nous mettre en action.

bernard lannoy sika mortier fondation

Visite des fondations

le Samedi 1 décembre 2007

Arrivée sur le terrain et découverte du fameux accès chantier finalisé, constitué de cailloux « tout venant », disposés sur un géotextile.

Ici, vue du trottoir d’en face :

Acces chantier

Là, vue de l’intérieur :

Acces chantier  2

Et voici donc les fondations :
(Vue du côté droit de la maison, face à l’entrée de garage)

Fondations

Le périmètre de la maison est délimité par une ligne de parpaing.
Cette bordure servira à délimiter la dalle lors du coulage du béton.

Fondations 2

Sur la photo suivante, on peut voir ce que certains appellent le « ternaire » (fonds et restes de ciment et de cailloux) utilisé pour tapisser l’ensemble de la surface de la maison et qui devrait servir de base pour le coulage de la dalle qui interviendra par la suite.

Fondations 3

Première demande de fonds

le Vendredi 30 novembre 2007

Grand jour : première demande de fonds par Bernard Lannoy, motivée par l’achèvement des fondations.
Tiens, elles sont terminées… je n’étais pas au courant… pas de coup de fil, ni au début, ni à la fn de cette étape : Communication au top !
« Fondations terminées », ce qui tendrait à dire, que l’accès chantier ait été terminé (cailloux livrés et étalés) et que le béton des « fondations » ait été coulé.

J’ai donc pris contact avec la Banque pour m’informer de la procédure à suivre pour le déblocage de la somme (un peu plus de 40.000 euros), mais avant de valider, une vérification s’impose, évidemment.
Un ami (contrôleur de travaux de profession) passera jeter un oeil, et nous y allons ce week-end.
Ce sera comme çà à chaque étape, aux vues des sommes en jeu, je veux voir et contrôler ce que je paye.
A suivre samedi 1er décembre, avec certainement de nouvelles photos, de l’accès chantier et de ces fameuses fondations.

Terrassementsss !!! wahou…

le Lundi 5 novembre 2007

Ce matin, surprise, je reçois un appel d’un terrassier de l’entreprise « Leveaux » qui m’informe qu’il est missionné par les Maisons Bernard Lannoy, qu’ils sont deux sur le terrain et qu’ils s’apprêtent à attaquer les fondations. Ouh là.
Il ajoute qu’il va également s’occuper de la descente de garage. Ouh là là.
J’appelle alors le responsable du Gros Oeuvre chez le constructeur pour lui faire part de notre accord pour l’accès chantier; puisque la pelleteuse est sur place, autant grouper !
Je rappelle le terrassier au sujet du dessin de la descente de garage et là, on a un peu de mal à se comprendre, visiblement, notre idée de la chose diffère quelque peu…Après quelques secondes, je comprends qu’il se base sur le malheureux dessin présent sur notre permis de construire.

Pour la petite histoire, lors de la rédaction du permis de construire, le dessinateur qui s’est occupé des plans a ajouté autour de l’implantation de la maison sur le plan cadastral, un petit dessin représentant les chemins d’accès à la porte de la maison et d’accès au garage. Nous lui avons tout de suite fait remarquer que celà ne correspondait pas à ce que nous voulions faire. Il nous a répondu que celà n’avait pas d’importance, que c’était juste pour le permis. Bon, alors, si ce n’est que pour le permis, soit, admettons…

Et voilà comment, si l’on n’appelle pas, si l’on ne pose pas les bonnes questions, on se retrouve avec des allées creusées et définitives complètement farfelues en tous cas non voulues.

Heureusement, Isabelle a pu se rendre sur place et superviser l’ensemble de l’intervention.
Le résultat : nickel ! Sur la journée, tout a été fait : terrassement de l’accès chantier, trou et tranchées pour les fondations et la descente de garage. Je me laisserais bien tenter par un petit slogan : « L’Entreprise Leveaux, c’est super Pro ! ».

Et voici le travail réalisé en images :

Les fondations

Les fondations suite
Sur cette photo, ce qui est intéressant, c’est de voir et de réaliser que cette petite planchette horizontale nous indique le niveau du futur plancher du rez-de-chaussée.

La pente arrière
Sur celle-ci, une petite demande perso : au sortir du sous-sol, plutôt que de se retrouver avec un mur de terre de près de 3 mètres de haut, nous avons demandé à ce qu’ils nous fassent une remontée en pente douce permettant un accès facilité à l’arrière du jardin. Parce que si l’on n’y pense pas, quand tout sera terminé, je ne me vois pas trop sortir ma tondeuse du sous-sol, devoir remonter la totalité de la descente de garage, puis faire le tour complet de la maison pour enfin accèder à l’arrière du jardin.
Bref, si vous faîtes un sous-sol : Don’t forget it !

Le mauvais tracé
Aaahhhh…là vous pouvez observer le tracé d’origine avant intervention puis le bon tracé.
Les tracés sont réalisés à l’aide d’une espèce de platre en poudre, pratique, peu cher et bien visible pour le grutier.

La descente de garage
La descente de garage : 20 m de longueur, tout en douceur.

Tranchées pour les fondations
Enfin, les tranchées, y a plus qu’à !

Bravo messieurs !